| taille du texte : S-M-L |
| impression | intranet

Actualités

Pour publier une information ici, contactez Marie-Christine NODOT
[ 01-09-2017 | général ]Congrès Français de Mécanique de l’Association Française de Mécanique - Août 2017 L'édition 2017 du Congrès Français de Mécanique de l’Association Française de Mécanique est organisée par la communauté mécanique lilloise et se tiendra à Lille du lundi 28 août au vendredi 1er septembre 2017.

Ce rassemblement biennal d'acteurs académiques et industriels est l'occasion majeure d'échanger tant sur les récentes avancées théoriques, numériques, expérimentales que sur les dernières applications industrielles. Le CFM 2017 couvrira l'ensemble des domaines de la Mécanique et s'intéressera en particulier à la thématique "Transports", au cœur des enjeux industriels régionaux mais également européens (transport ferroviaire, aéronautique, ...).

Les informations concernant cette édition sont accessibles via :
- la page Facebook du Congrès
- le site officiel du congrès

Mail de contact

Communications
Ouverture des soumissions : 01/09/2016
Limite de soumission des résumés : 01/01/2017
Acceptation des résumés : 01/02/2017
Limite de soumission des articles : 15/03/2017
Acceptation des articles : 15/04/2017
Soumission des articles définitifs : 15/05/2017
[ 01-09-2017 | recrutement ]Recrutement Ingénieur d’Etudes contractuel Conduite d’essais Recrutement immédiat
Lieu : Centrale Lille / Laboratoire de Mécanique de Lille, groupe LaMcube
CDD 12 mois, salaire net mensuel 1900 € environ
[ 01-09-2017 | recrutement ]Recrutement Ingénieur d’Etudes contractuel Prélèvements et Observations Recrutement immédiat
Lieu : Centrale Lille / Laboratoire de Mécanique de Lille, groupe LaMcube
CDD 12 mois, salaire net mensuel 1900 € environ
[ 31-08-2017 | recrutement ]Offre de poste d’Ingénieur d’Etude contractuel Conduite d’essais Contexte :
Depuis fin 2015, le laboratoire est doté d’une Halle d’essai mécanique « CISIT Transport » dans laquelle un espace tribologie regroupe l’ensemble des moyen d’essais de frottement lillois de la plateforme TwISTER CISIT « tribologie sous sollicitations extrêmes », parmi lesquels des investissements récents : un actionneur dynamique pour tribomètre de freinage, un banc d’usure et un banc de freinage système.
Le laboratoire souhaite bénéficier du groupement de ses machines d’essais dans l’espace tribologie de la Halle CISIT pour rendre effective sa démarche de mutualisation des moyens et de leur mise en oeuvre au sein de la plateforme TwISTER. Il s’agit également de développer les procédures d’essais des équipements nouvellement acquis. L'ingénieur recruté travaillera en collaboration avec les chercheurs, et sous la responsabilité conjointe d’un ingénieur de recherche et d’un chercheur sénior, dans le cadre du projet ELSAT2020 du Contrat de Plan Etat Région Hauts de France.

Missions :
L'ingénieur d’étude recruté sera en charge de :
- développer et mettre au point des protocoles de mise en oeuvre d’essais, les mettre à disposition des chercheurs,
- développer et mettre au point des procédures d’instrumentation, de mesure et d’acquisition, d’analyse et de post-traitement de données, les mettre à disposition des chercheurs,
- mettre en place les procédures pour la capitalisation et la mutualisation des développements réalisés dans les projets,
- mettre en oeuvre et assister la mise en oeuvre et l’exploitation d’essais,
- rendre disponible les machines.

Profil recherché :
L'ingénieur recruté devra avoir :
- des compétences en expérimentation, instrumentation, acquisition et mesures,
- des connaissances dans le domaine de la mécanique,
- des connaissances en informatique (langage python) et en traitement du signal,
- un goût pour le travail en équipe.

CDD 12 mois, salaire net mensuel 1900 € environ

Contact : Yannick Desplanques, yannick.desplanques@centralelille.fr
[ 31-08-2017 | recrutement ]Offre de post doctorat en tribologie Contexte :
La recherche concerne la caractérisation et la quantification du circuit tribologique activé en freinage par friction et sa relation avec le développement de la portance disque-garniture, dans le cadre d’un dialogue modèle - expérience. Le laboratoire a entrepris depuis plusieurs années, d’une part, une modélisation multi-échelle du triplet tribologique, d’autre part, des expérimentations élémentaires de situations de freinage modèles.
Une première expérimentation consiste en la réalisation de freinages à échelle réduite, le circuit tribologique étant alimenté par un troisième corps naturel produit par la sollicitation de freinage. Les matériaux exploités sont des matériaux à composition et microstructure simplifiées, déduits de matériaux industriels (freinage ferroviaire à grande vitesse). L’évolution thermique et vibratoire est le traceur de la situation tribologique.
Une seconde expérimentation consiste en un circuit tribologique modèle. Elle implique un troisième corps artificiel qui détermine la portance dans un contact plan patin - disque. L’aire de contact, observable par transparence à travers le disque, est déterminée par la texture de surface qui piège le troisième corps. L’évolution vibratoire est le traceur de la situation tribologique.
Le post-doc recruté aura la responsabilité des expérimentations et de leur exploitation. Il travaillera avec un ingénieur d’étude pour la mise en œuvre, et en collaboration avec les chercheurs de l’équipe, notamment en charge de la modélisation. Les travaux se déroulent dans le cadre du projet ELSAT2020 du Contrat de Plan Etat Région Hauts de France, en collaboration avec la société Flertex Sinter (réalisation de matériaux modèles) et l’Université Technion (réalisation de surfaces texturées).

Missions :
L’objectif des travaux est de progresser dans la constitution du lien entre les débits de troisième corps, le développement de la portance entre les premiers corps et l’évolution de la situation tribologique. Il s’agira d’activer finement les débits sources de troisième corps et d’étudier son piégeage. Plusieurs leviers pourront être exploités et combinés :
Freinage à échelle réduite : la microstructure des matériaux modèles, la sollicitation de freinage, la nature oxydante de l’environnement ;
Circuit tribologique modèle : la quantité, la nature et les instants d’introduction du troisième corps, la texturation de la surface du patin.

Profil recherché :
Ecole d’ingénieur et/ou master recherche avec doctorat en mécanique et tribologie, avec une expérience dans le domaine de l’expérimentation en tribologie, des connaissances en modélisation et simulation numérique, et en caractérisation de surface.

CDD 12 mois, salaire net mensuel 1950 € environ

Responsable scientifique :
Yannick Desplanques, yannick.desplanques@centralelille.fr
pages