| taille du texte : S-M-L |
| impression | intranet

Offre de post doctorat en tribologie

[ 31-08-2017 | recrutement ]Offre de post doctorat en tribologie Contexte :
La recherche concerne la caractérisation et la quantification du circuit tribologique activé en freinage par friction et sa relation avec le développement de la portance disque-garniture, dans le cadre d’un dialogue modèle - expérience. Le laboratoire a entrepris depuis plusieurs années, d’une part, une modélisation multi-échelle du triplet tribologique, d’autre part, des expérimentations élémentaires de situations de freinage modèles.
Une première expérimentation consiste en la réalisation de freinages à échelle réduite, le circuit tribologique étant alimenté par un troisième corps naturel produit par la sollicitation de freinage. Les matériaux exploités sont des matériaux à composition et microstructure simplifiées, déduits de matériaux industriels (freinage ferroviaire à grande vitesse). L’évolution thermique et vibratoire est le traceur de la situation tribologique.
Une seconde expérimentation consiste en un circuit tribologique modèle. Elle implique un troisième corps artificiel qui détermine la portance dans un contact plan patin - disque. L’aire de contact, observable par transparence à travers le disque, est déterminée par la texture de surface qui piège le troisième corps. L’évolution vibratoire est le traceur de la situation tribologique.
Le post-doc recruté aura la responsabilité des expérimentations et de leur exploitation. Il travaillera avec un ingénieur d’étude pour la mise en œuvre, et en collaboration avec les chercheurs de l’équipe, notamment en charge de la modélisation. Les travaux se déroulent dans le cadre du projet ELSAT2020 du Contrat de Plan Etat Région Hauts de France, en collaboration avec la société Flertex Sinter (réalisation de matériaux modèles) et l’Université Technion (réalisation de surfaces texturées).

Missions :
L’objectif des travaux est de progresser dans la constitution du lien entre les débits de troisième corps, le développement de la portance entre les premiers corps et l’évolution de la situation tribologique. Il s’agira d’activer finement les débits sources de troisième corps et d’étudier son piégeage. Plusieurs leviers pourront être exploités et combinés :
Freinage à échelle réduite : la microstructure des matériaux modèles, la sollicitation de freinage, la nature oxydante de l’environnement ;
Circuit tribologique modèle : la quantité, la nature et les instants d’introduction du troisième corps, la texturation de la surface du patin.

Profil recherché :
Ecole d’ingénieur et/ou master recherche avec doctorat en mécanique et tribologie, avec une expérience dans le domaine de l’expérimentation en tribologie, des connaissances en modélisation et simulation numérique, et en caractérisation de surface.

CDD 12 mois, salaire net mensuel 1950 € environ

Responsable scientifique :
Yannick Desplanques, yannick.desplanques@centralelille.fr