| taille du texte : S-M-L |
| impression | intranet

Théorie et simulation de la conjugaison de phase magnéto-acoustique

type de publication      thèse de doctorat
date de publication 19-06-2008
auteur(s) Zhang Qi
jury Merlen A.; Pernot P.; Royer D.; Geneveaux J.M.; Preobrzahenski V.; Bou Matar Lacaze O.; Voinovich P.; Dos Santos S.
école Université de Lille 1
  
résumé Cette thèse présente des solutions analytiques en conjugaison de phase acoustique unidimensionnelle dans un milieu actif. Le conjugateur dans ces études est en contact direct avec des milieux passifs et la zone active peut occuper la totalité ou une partie du conjugateur.
La base de la théorie développée dans cette thèse est une analyse directe par une méthode multi-échelle. Les résultats sont obtenues sous une formes simple à utiliser : le seuil du mode supercritique, les taux de croissance et sa relation avec les répartitions spatiales de contrainte dans le conjugateur sont donnés sous forme analytique.
Une approche du problème de focalisation est présentée par transposition des résultats 1D à la symétrie sphérique. Toutes les solutions analytiques sont comparées avec des résultats numériques. Enfin le problème de la conjugaison de phase en 2D est initié numériquement.
Exporter la citation au format CSV (pour Excel) ou BiBTeX (pour LaTeX).