| taille du texte : S-M-L |
| impression | intranet

Conductivité thermique effective des roches partiellement saturées

type de publication      communication nationale avec actes publiés
date de publication 2007
auteur(s) Do D.P.; Gruescu Ion-Cosmin; Giraud Albert
  
conférence 18 ème Congrès Français de Mécanique
     dates de 27-08-2007 à 31-08-2007
     lieu Grenoble, France
     nom des actes Actes du 18 ème Congrès Français de Mécanique (CD-ROM)
  
résumé Ce travail est dédié à l’évaluation de la conductivité thermique effective (CTE) des milieux poreux en conditions partiellement saturées à l’aide d’une méthode d’homogénéisation en deux étapes (basée sur le modèle Mori-Tanaka et la borne de Ponte-Castaneda-Willis). L’utilisation dans le modèle d’une fonction de distribution en orientation (ODF) permets de prendre en compte l’isotropie transverse induite par les systèmes des pores. Considérée homogène à l’échelle macroscopique, la conductivité thermique effective est dépendante des propriétés physiques des phases subsidiaires. L’influence de la géométrie et de la distribution spatiale des inclusions sur la CTE ainsi que la dépendance avec le degré de saturation de la phase liquide sont quantifiés. Les capacités prédictives de la démarche proposée sont évalués par comparaison des simulations numériques avec les données expérimentales disponibles pour une argilite.
mots clés conductivité thermique effective ; anisotropie ; homogénéisation
lien lien  
Exporter la citation au format CSV (pour Excel) ou BiBTeX (pour LaTeX).