| taille du texte : S-M-L |
| impression | intranet

Développement d’un modèle LES basé sur la théorie de la distorsion rapide

type de publication      thèse de doctorat
date de publication 26-05-2009
auteur(s) Dolganov Rostislav
jury Stanislas M.; Dubrulle B.; Sagaut P.; Galtier S.; Buisine D.; Laval J.P.
école Ecole Centrale de Lille
  
résumé Le modèle LES-Langevin a été étudié pour les écoulements turbulents de canal. Cette approche se base sur la dynamique des échelles sous-mailles qui d'abord a été étudié dans le cadre de la théorie de la distorsion rapide. Le tenseur de contrainte des échelles sous-mailles a été modélisé par la combinaison d'une force turbulente et d'une viscosité turbulente. L'avantage du modèle est la modélisation de la force turbulente par une équation dynamique dérivée des équations de Navier-Stokes. Cela donne la possibilité d'inclure tous les effets importants des échelles sous-mailles représentés par les équations de Navier-Stokes. Par exemple, le transfert inverse d'énergie des échelles sous-mailles vers les échelles résolues. La modélisation directe du gradient du tenseur de contrainte des échelles sous-mailles réduit le temps de calcul par rapport à une simulation directe, ce qui est l'objective principal d'une simulation des grandes échelles (LES). Le travail a montré un besoin pour une étude plus approfondie de l'équation de la force turbulente afin de mieux reproduire l'action des échelles sous-mailles.
Exporter la citation au format CSV (pour Excel) ou BiBTeX (pour LaTeX).