| taille du texte : S-M-L |
| impression | intranet

Rôle de la température et de la composition sur le couplage thermo-hydro-mécanique des bétons

type de publication      thèse de doctorat
date de publication 09-10-2009
auteur(s) Brue Flore
jury Carcasses M.; Khelidj A.; Ait-Mokhtar A.; Bourbon X.; Skoczylas F.; Burlion N.
école Ecole Centrale de Lille
  
résumé Le projet français de stockage des déchets nucléaires, géré par l’Andra, nécessite l’acquisition de données expérimentales sur la durabilité des bétons de référence. Dans cette étude, les sollicitations prises en compte sont les processus de désaturation/resaturation, la charge thermique et l’évolution mécanique. Ainsi l’analyse porte ainsi sur le couplage thermo-hydro-mécanique des bétons de référence de l’Andra, fabriqués à base de ciment CEM I et CEM V/A. L’état de saturation en eau et les retraits des matériaux, soumis à la dessiccation ou à la resaturation, sont conditionnés par les différentes conditions thermiques et hydriques imposées, ainsi que par leurs caractéristiques microstructurales. Par ailleurs, l’étude de l’évolution mécanique est approfondie à 20°C en fonction de l’état de saturation en eau. A court terme, différents essais ponctuels mettent en évidence un endommagement hydrique qui conditionne le comportement mécanique. A long terme, l’étude du fluage sous dessiccation révèle le couplage existant entre la durabilité, l’évolution mécanique des matériaux et la dessiccation.
Exporter la citation au format CSV (pour Excel) ou BiBTeX (pour LaTeX).