| taille du texte : S-M-L |
| impression | intranet

Modélisation micromécanique du comportement différé des roches argileuses : application au stockage des déchets radioactifs

type de publication      thèse de doctorat
date de publication 27-09-2012
auteur(s) Huang Yun
jury J.F. Shao, A. Giraud, D. Hoxha, A. Abou Chakra, G. Armand, P.Y. Hichier, Y. Jia, N. Lahellec
école Université Lille 1
  
résumé Dans le cadre des études de faisabilité du stockage des déchets radioactifs de haute activité et à vie longue en formation géologique profonde, nous sommes amenés à effectuer des modélisations des phénomènes de couplage THM à court et à long terme engendrés par l’excavation et le stockage. Grâce à sa faible perméabilité qui impose un transport par diffusion et sa capacité de rétention, les argilites du Callovo-Oxfordien ont été choisies comme potentielles barrières géologiques pour le stockage. Au vu de la complexité des phénomènes mises en jeu, la thèse se limitera à l’étude de son comportement mécanique à long terme, volet essentiel à l’étude des couplages précités.
Pour la caractérisation du comportement différé des argilites, deux mécanismes de fluage sont envisagés: la déformation viscoplastique de la matrice argileuse et la propagation sub-critique de microfissures. Dans ce travail, les deux mécanismes de fluage sont étudiés respectivement. Comme les approches micromécaniques permettent de conduire à une meilleure description du comportement en relation avec les aspects microstructuraux de la roche et d'éviter ainsi le recours à une identification des paramètres pour chaque zone géomecanique, dans ce travail, nous avons mis en oeuvre une modélisation multi-échelle construite à partir des comportements des constituants et des données microstructurales de l'argilite.
Exporter la citation au format CSV (pour Excel) ou BiBTeX (pour LaTeX).