| taille du texte : S-M-L |
| impression | intranet

Méthodologie de passage de l’échelle industrielle à l’échelle réduite de l’étape de mélangeage pour la fabrication des matériaux de friction : élaboration et validation

type de publication      communication nationale avec actes publiés
date de publication 2012
auteur(s) Hentati Nesrine; KChaou Mohamed; Elleuch Riadh; Desplanques Yannick
  
conférence 1er Congrès International Matériaux, Environnement et Durabilité, MED 2011
     dates de 22-03-2012 à 24-03-2012
     lieu Hammamet, Tunisie
     nom des actes Proceedings MED 2011
  
résumé Les garnitures de freins constituent l’organe le plus sensible d’un véhicule. Leur efficacité dépend directement de la nature des ingrédients et du procédé d’élaboration comprenant une succession d’étapes (mélangeage, moulage à chaud sous pression, post-cuisson, parachèvements). Toutefois, l’étape la plus importante est celle du mélangeage car elle contribue fortement aux propriétés et aux comportements du matériau de friction. L’objectif de ce papier est de reproduire l’étape de mélangeage industriel à l’échelle du laboratoire, afin de la maîtriser et d’assurer la reproductibilité et l’homogénéité des mélanges. La démarche adoptée consiste à changer la séquence d’incorporation des constituants (durée de mélangeage et ordre d’incorporation) dans un mélangeur de laboratoire jusqu’à obtenir une répartition granulométrique, définie par tamisage, similaire au mélange industriel. Des mesures de densité d’Archimède et une caractérisation en frottement ont permis de valider la démarche adoptée.
mots clés garniture de frein, tamisage, mélangeage
lien lien  
Exporter la citation au format CSV (pour Excel) ou BiBTeX (pour LaTeX).