| taille du texte : S-M-L |
| impression | intranet

Mesure de champs thermiques de surface par thermographie bichromatique en situation de frottement haute énergie

type de publication      thèse de doctorat
date de publication 23-09-2015
auteur(s) Berte Emmanuel
jury Y. Desplanques, P. Dufrénoy, N. Laraqi, Y. Le Maoult, J. Rech, H. Kasem, X. Boidin, J.F. Witz
école Ecole Centrale de Lille
  
résumé Dans les contacts fortement dissipatifs, la dissipation d'énergie par frottement conduit à des sollicitations thermiques très sévères qui peuvent avoir des répercussions conséquentes sur les performances, la durabilité des organes de friction, l'environnement ou la santé humaine. La connaissance des champs thermiques des surfaces de frottement est ainsi un enjeu de premier ordre. Elle s'avère difficile du fait de l'émissivité inconnue de ces surfaces, qui varie spatialement et temporellement lors du frottement. Les travaux ont concerné le développement d'une mesure de champs thermiques par thermographie bichromatique dont l'intérêt est d'accéder simultanément à la température et à l'émissivité de surface. Les difficultés résident dans le recalage spatial et temporel de deux imageurs infrarouges, la calibration en flux des caméras et la variation spectrale de l'émissivité. La technique développée a été appliquée à la mesure in situ des champs de température et d'émissivité d'un disque de frein pendant le freinage, et exploitée pour l'analyse des localisations thermiques induites par le frottement et de leurs interactions avec le circuit tribologique, tirant parti de la connaissance de l'évolution spatiale et temporelle de l'émissivité.
Exporter la citation au format CSV (pour Excel) ou BiBTeX (pour LaTeX).